Organiser une projection-conférence

Procédure

Pour organiser une projection-conférence autour du film Semeuses de Joie, il vous suffit de contacter Caroline. Cela peut se faire dans le cadre (conditions variables et adaptables) :

  • d’un festival
  • d’une association
  • d’une médiathèque
  • d’une manifestation locale
  • de façon spontanée afin de récolter des fonds pour les projets d’avenir à la nonnerie.
  • ou toute autre bonne raison…

Témoignages d’organisateurs

Témoignages de spectateurs

  • Colette B : « Quelle belle histoire de vie ! On a envie de les prendre dans les bras (les nonnes) ! »
  • Paul Th : « Super soirée !!!… . Quel tempérament et quelle clarté de vue et de synthèse pour la conférencière réalisatrice aventurière !!!… . Belle honnêteté aussi !!!… »
  • Marie-Jo R : « Merci à BSF et à Caroline Riegel pour cette soirée merveilleuse ! Le film était très beau, illuminé par le sourire de ces femmes. Quelle chance d’avoir pu entendre Caroline et découvrir son enthousiasme, son énergie, sa passion et de partager ces moments magiques avec les quelques 200 personnes présentes »
  • Les Mathis : « Je témoigne du vif intérêt qu’a suscité auprès de nous et d’amis de Brénod les ’’Semeuses de Joie’’. Soirée très réussie ! »
  • Chantal L : « Soirée excellente ! »
  • Pascale M : « Un film de qualité. La musique est très belle, on a envie d’en savoir plus. Par ex. : connaitre ce que les nonnes vont retenir d’essentiel ? »
  • Monique Bon : « Semeuses… ? Très, très bien, une prestation de grande qualité ! Et puis, tant de monde dans la salle, c’est gratifiant. »
  • Christelle J-S : « Que cette soirée était sympathique, gaie, joyeuse et positive ! Le titre est vraiment bien trouvé.»
  • Brigitte Bo : « A voir ces nonnes quitter leur village, logé à l’écart de tout, pour partir à la découverte du monde, nous sommes inquiets ! Elles vont devoir affronter tant de différences : les moyens de transport, la promiscuité, l’agitation, la pollution … . En fait, leur ‘’force de vivre’’ va leur permettre de garder la bonne distance avec la nouvelle ambiance. Leur esprit d’entre aide, leur joie, enveloppés d’un humour ‘’inoxydable’’ vont les porter vers une expérience très forte. Et puis ce fut de belles retrouvailles avec la plus vieille d’entre elles qui se languissait de leur retour, celle-ci va alors les aider à renouer avec leur beau et vrai quotidien … simplement – Oui, Caroline ne s’est pas trompée ! Souhaitons que l’enseignement dispensé à l’école contienne une note sur cet autre monde, démystifié de frais par les nonnes et que cela encourage les jeunes qui veulent y partir, à envisager de revenir profiter de la vraie richesse de leur vie traditionnelle – Un film magnifique qui nous fait nous interroger sur notre propre vie : Respect ! »
  • Jean T : « Caroline ? Ce qu’elle fait est Géant, extraordinaire … bref, inqualifiable ! Sa générosité est … inquantifiable ! Chapeau ! (ndlr : Il a suffi à Caroline de qq mn pour faire de Jean un fan inconditionnel. Ce cas semble généralisable.) »
  • Nicole et Bernard Br : « Quelques mots pour exprimer notre gratitude envers Caroline Riegel, Brigitte Butruille et André Bailly pour nous avoir permis de passer une magnifique et émouvante soirée grâce à la projection de ce documentaire hors du commun. Chapeau bas à Caroline pour son investissement et son engagement auprès de ces femmes admirables dont le quotidien nous transporte dans une autre vie, sur une autre planète mais une ‘’vraie’’ planète avec de vraies valeurs. Le courage, le sourire permanent, la joie, la philosophie de ces femmes de tous âges doivent nous faire réfléchir. Comme ces semeuses de Joie ont dû apprécier leur retour dans leurs nonnerie, tout autant qu’elles avaient découvert et apprécié un autre monde ‘’civilisé’’ !! MERCI encore de cette belle leçon de vie. »
  • Poème de Dominique Bosoni: « Partage ! Partage ta rage d’exister. Laisse, comme ton hommage la place à une fraternité. Dans la vie, sur la plage où celle-ci t’a mis. Partage, quelque soit ton âge, quelques mots. Ou ton poli, tu verras que quand tu souris. De tes yeux réjouis d’avantage d’étincelles dans Les yeux de tes amis ! Fraternise avec ton visage ! Tu récolteras D’avantage d’être plus fort en te sentant affermi ! Affirme encore d’avantage ton plaisir de Vivre et ta rage de partager une valeur fondamentale La Fraternité »
  • Drifa : « Les semeuses de joie C était, comment dire… C était top riche en émotions, tout se lit sur leurs visages, sagesse, des rêves devenu réalité, une vrai aventure, une histoire, de belles rencontres, une amitié, des projets… la vrai vie simplement. Merci. »
  • Marie-Pierre : « Vu au festival Escales voyageuses à Avignon le film “Semeuses de joie” de Caroline Riegel, émotions intenses et magnifique leçon de vie. S’il passe proche de chez vous, rien ne sera plus important ce jour là que d’y aller! »

 

  • Thierry Jacquat : « A vous les nonnes, comment oublier cette première rencontre à la descente du train : l’hésitation, la timidité n’ont pas pesé bien lourd face à la magie de vos regards, des visages et des sourires aux charmes ravageurs. Aujourd’hui, il me suffit de fermer les yeux, pour me rappeler que le bonheur se trouve à porter de main, dans des moments de vie d’une grande simplicité (châtaignes, raisins, prière…) Merci pour toutes les batteries que vous avez rechargées autour de vous Merci d’avoir consenti ce long voyage pour nous retrouver Merci pour votre sourire lumineux qui fait que désormais vous êtes dans notre tête et dans votre coeur. »
  • Françoise Daviet : « A vous les Semeuses de Joie, telles des graines qu’on a envie d’arroser, pour qu’elles deviennent des champs entiers, comme vos champs d’orge ou d’Edelweiss. Merci pour vos échanges et votre partage. »
  • Bruno Thirion : « Elles nous ont bouleversé »
  • Isabelle Wack : « J’ai eu le bonheur de dormir avec les nonnes à la nonnerie en 2012. J’ai bien pensé à elles pendant tout leur périple fabuleux en France, même si je n’ai pu les rencontrer »
  • Catherine Michel : « J’ai eu ce grand bonheur de faire votre rencontre au Grand Bivouac d’Albertville et de découvrir les Semeuses de Joie qui portent si bien leur nom. Cette rencontre m’a beaucoup émue, j’avais les larmes aux yeux quand les nonnes ont récité leur prière. (…) Je pense avec beaucoup d’émotions à ce beau moment. Nous n’avons pu échanger de paroles (…) mais quelque chose de très fort est passé entre nous, au-delà des mots. Leur présence était un vrai don, tellement généreux et joyeux. Ca restera pour moi une source d’inspiration. »
  • Jacques Coppin : « Emu par votre film au GB et par la présence de ces adorables nonnes et les moments inoubliables vécus ce soir là… »
  • Marie-Cornélie : « Merci d’être venues nous rendre visite. Vous êtes chacune magnifique ! (…) Vous me donnez l’assurance de partir, à mon tour et c’est la promesse que j’attendais… »
  • Jean-Jacques : « J’ai eu la chance de pouvoir assister à la représentation de votre film à l’Escurial ; c’était un moment très émouvant. »
  • Maryse Leduc : « J’étais présente à la projection de Lyon. Quel bonheur de vous voir et vous entendre entourée de toutes les nonnes. C’est rare de voir une belle épopée féminine que la vôtre »
  • Laetitia Panaia : « Merci pour ces merveilles venues d’Inde, bon courage pour la construction et encore bravo pour le film »
  • Jeanine Arbey : « Pour un rare moment partagé à Aspet et le lendemain au marché.
  • Anne : « Nous avons assisté à la projection du film à Gap. Grand moment d’émotion à la fin de vous avoir toutes là sur scène ! »
  • Arts-en-Ciel : « Un certain jeudi 26 novembre 2015, mes amies aquarellistes et moi-même avons eu la joie de passer des moments inoubliables à Munster au milieu de vous toutes. Nous avions beaucoup apprécié et c’est très souvent que nous évoquons cette délicieuse soirée, un rayon soleil dans ces moments tellement tourmentés… »
  • Bernie : « Merci pour votre film documentaire que j’ai beaucoup aimé et qui m’a emmené dans le monde des idées. Très fort en émotion, il permet un prolongement : celui d’un voyage intérieur. Chargées d’une philosophie de vie, de la vraie vie, le film m’interroge encore à travers les regards, sur les deux concepts :’avoir et être’ et la pensée se projette ainsi vers le devenir… Merci »
  • Françoise : « Une magnifique rencontre à Montpellier avec ces femmes remplies d’Amour, d’Humour et d’Humilité un Bonheur »
  • Michel Rauscher : « Bonjour Caroline, j’ai fait partie des spectateurs enthousiastes de votre film projeté hier à Avignon. J’ai découvert votre univers et votre générosité. J’ai été fier de voir une alsacienne apporter cette énergie positive. Merci. »
  • Marie Galy : « Nous sommes encore riches des Semeuses de Joie »